Retour aux résultats
Documents de travail (1997), ESSEC Business School

Reputation in a Model of Exchange Rate Policy with Incomplete Information

BESANCENOT D., VRANCEANU Radu

Inspiré par le contexte européen, le modèle étudie la politique de change en tant que jeu séquentiel à horizon fini entre l'Etat et les agents privés dans l'hypothèse d'information incomplète sur les priorités de l'Etat. Celui-ci poursuit deux objectifs contradictoires : préserver la parité de sa monnaie et stimuler la production. La dévaluation permet une amélioration temporaire de la production mais aussi favorise les anticipations de dévaluation future, d'où l'émergence d'une prime de risque sur les taux d'intérêt. Il est démontré que le jeu présente un équilibre parfait Bayesien. Sous certaines conditions, l'équilibre qui apparaît est de type "mélangeur". Dans ce cas, la politique de non-dévaluation ne permet pas de signaler le type d'Etat et la prime de risque persiste. Plusieurs pays européens qui envisagent le passage à la monnaie unique pourraient se trouver dans une telle situation.

BESANCENOT, D. and VRANCEANU, R. (1997). Reputation in a Model of Exchange Rate Policy with Incomplete Information. ESSEC Business School.