Retour aux résultats
Préfaces d'un ouvrage (2016), De la complexité de l'action dans les organisations, Growth Publisher

Préface : Le management et l'action complexe : contrôler ou explorer?

Deux paradigmes de l’organisation ont émergé et s’affrontent historiquement: l’organisation comme processeur d’information, cohérente avec l’identification du management à une fonction de contrôle, et l’organisation comme système d’action collectif, cohérent avec l’identification du management à une fonction se soutien heuristique des enquêtes réflexives menées par les équipes opérationnelles sur leur propre activité. Au cœur du premier paradigme se situe le concept de représentation rationnelle de l’action (taylorisme) ou de la pensée sur l’action (cognitivisme, Herbert Simon). Au cœur du second paradigme se situe le concept d’enquête issu de la philosophie pragmatiste et développé dans le monde des entreprises par le mouvement de la Qualité, qui met l’accent sur deux règles méthodologiques : toute démarche de progrès est expérimentale et il n’y a pas de substitut à l’expérience directe de l’activité (“learning by doing”). Ces deux règles visent à prendre en compte la complexité de l’action située, qu’à l’inverse les représentations cognitivistes tendent à sous-estimer.

LORINO, P. (2016). Préface : Le management et l'action complexe : contrôler ou explorer? In: De la complexité de l'action dans les organisations. 1st ed. Growth Publisher.