Retour aux résultats
Documents de travail (2001), ESSEC Business School

Physical Real Estate: Risk Factors and Investor Behavior

BARONI Michel , BARTHELEMY F., MOKRANE M.

Les principaux facteurs de risque de l'immobilier physique en région parisienne sur la période 1973-1998 sont identifiés grâce à une méthode d'Analyse en Composantes Principales (ACP) et à une méthode de régression "stepwise" sur environ 100 000 données de transactions. La première méthode montre qu'une combinaison de variables comme le taux long, l'écart entre le taux long et le taux court, l'indice actions, les loyers, le chômage ou l'indice immobilier coté, ne peuvent pas capturer totalement le risque de rendement en capital immobilier physique. La seconde méthode montre que si l'on devait néanmoins tenter d'utiliser un modèle factoriel pour représenter les mouvements sur les rendements immobiliers, les facteurs à retenir seraient : les loyers, le chômage, l'immobilier coté. Des comparaisons avec les indices existants permettent d'établir des résultats intéressants concernant la nature du risque, le comportement des intervenants sur le marché, et la nature de la crise des années 1990.

BARONI, M., BARTHELEMY, F. and MOKRANE, M. (2001). Physical Real Estate: Risk Factors and Investor Behavior. ESSEC Business School.