Retour aux résultats
Documents de travail (1998), ESSEC Business School

More on Optimal Portfolio Choice under Stochastic Interest Rates

LIOUI A., PONCET Patrice

Un investisseur muni d’une position non négligeable en instruments de taux utilise les futures pour maximiser l’espérance d’utilité de sa richesse terminale. Sa stratégie optimale comprend un terme espérance-variance dit spéculatif, et deux termes de couverture quand sa fonction d’utilité est CARA. Le deuxième terme de couverture, de type Merton-Breeden, est synthétisé de manière endogène et utilise implicitement une obligation de maturité égale à l’horizon de l’investisseur.

LIOUI, A. and PONCET, P. (1998). More on Optimal Portfolio Choice under Stochastic Interest Rates. ESSEC Business School.