Retour aux résultats
Documents de travail (2018), ESSEC Business School

L’impact de l’obsolescence perçue des biens durables sur la décision de remplacement et la destinée de l’objet remplace

Cette recherche vise à comprendre, définir et mesurer l’obsolescence perçue des objets dans le domaine des biens durables (OPP). Une étude qualitative auprès de 10 personnes suivie de trois études quantitatives auprès de 765 personnes ont permis de i) définir l’OPP comme la perception du consommateur qu’il existe un produit meilleur que le sien sur le marché ; ii) mesurer ses dimensions technologique, sociale, écologique, marchande et iii) comprendre ses antécédents et les conséquences sur l’intention de remplacer un produit, ainsi que sur la destinée de l’objet remplacé. Les résultats sont mis en perspective de la théorie ainsi que des implications sociétales et managériales.

LE NAGARD, E. and GUILLARD, V. (2018). L’impact de l’obsolescence perçue des biens durables sur la décision de remplacement et la destinée de l’objet remplace. ESSEC Business School.