Retour aux résultats
Articles (2004), Sociétal, pp. 95-100

Les sept paradoxes des écoles de gestion

BASSP O., DORNIER Philippe Pierre , MOUNIER J.P.

Malgré tout le prestige dont elles jouissent, nos grandes écoles de gestion sont mal adaptées aux exigences de la compétition mondiale. Les signes sont nombreux: peu de patrons français en sont issus, faible présence dans les classements internationaux... Les causes sont à chercher dans les particularités des cursus pédagogiques, atypiques par rapport aux standards anglo-saxons, la faible mobilisation des anciens élèves et des entreprises, des structures de gouvernance souvent lourdes et administratives... Dès lors, faut-il se caler sur le modèle anglo-saxon ou promouvoir un modèle européen spécifique?

BASSP, O., DORNIER, P.P. and MOUNIER, J.P. (2004). Les sept paradoxes des écoles de gestion. Sociétal, pp. 95-100.