Retour aux résultats
Articles (2002), Les Annonces de la Seine, pp. 4-5

Les opérateurs de téléphonie mobile dans le collimateur de la justice

Commentaire du jugement du 22 mai 2002 du Tribunal de Grande Instance de Nanterre condamnant la société Bouygues Telecom pour publicité mensongère, la dite société ayant trompé ses clients sur les modalités de facturation du temps de communication, ce qui aboutissait à une surfacturation de 25 à 30 % du temps réellement consommé par le client.

HAAS, G. and DE TISSOT, O. (2002). Les opérateurs de téléphonie mobile dans le collimateur de la justice. Les Annonces de la Seine, pp. 4-5.