Retour aux résultats
Articles (2020), Revue d'Économie Financière, 138 (2), pp. 139-155

Les investisseurs financiers : des activistes efficaces face aux risques climatiques ?

Les risques liés au réchauffement climatique figurent parmi les premières préoccupations des investisseurs : physiques, réglementaires, ou de dévaluation des actifs, ils touchent toutes les entreprises. La prise de conscience de ces risques s'est d'abord traduite par une exigence de transparence sur les conséquences possibles des changements climatiques et la mesure de l'empreinte carbone. Les investisseurs, en particulier les institutionnels et les fonds spécialisés en investissement social et responsable, adoptent désormais un comportement plus actif. En excluant certains titres d'entreprises jugées trop polluantes, en engageant un dialogue avec les entreprises ou en soumettant des résolutions climat à l'ordre du jour des assemblées générales, ils contribuent à rendre les entreprises plus responsables. L'activisme semble accueilli favorablement par les marchés financiers et ne se fait pas au détriment de la valeur actionnariale. Lien vers l'article

CHARLETY-LEPERS, P. (2020). Les investisseurs financiers : des activistes efficaces face aux risques climatiques ? Revue d’Economie Financiere, 138(2), pp. 139-155.