Retour aux résultats
Documents de travail (1999), ESSEC Business School

Les indicateurs de performance dans le pilotage organisationnel

La notion d'indicateur joue un rôle essentiel dans la théorie et la pratique de la gestion des performances, mais donne lieu à de faux débats, par manque de clarification du concept. Un indicateur est en fait un signe construit par les acteurs de l'organisation pour aider à la conduite d'une action organisée. Il doit montrer un certain niveau de pertinence par rapport à l'action pilotée (pertinence opérationnelle), par rapport aux objectifs poursuivis (pertinence stratégique) et soutenir les processus cognitifs des acteurs concernés (efficacité cognitive). Il repose sur deux types d'interprétations : causes-effets (désignation d'une action pour poursuivre un objectif) et choix d'un mode de mesure pour un processus donné. Par rapport à ces divers impératifs, ce n'est pas l'indicateur en soi qui est en question, mais le système d'indicateurs, avec ses complémentarités internes et son ergonomie, et les pratiques socio-organisationnelles qui le mobilisent. En conclusion, le système d'indicateurs est contingent au choix d'objectifs et de leviers d'action, ne constitue qu'une infime partie des données de gestion et repose sur des jugements collectifs risqués et provisoires.

LORINO, P. (1999). Les indicateurs de performance dans le pilotage organisationnel. ESSEC Business School.