Retour aux résultats
Chapitres (2015), Francophone Perspectives of Learning through Work, Springer, 12, pp. 145-168

Learning as Transforming Collective Activity through Dialogical Inquiries

Ce chapitre suggère que l'apprentissage est une dimension intrinsèque de toute activité consciente et signifiante. L'activité est vue ici comme dialogique - elle ne fait sens que dans l'interaction - et médiatisée par diverses médiations sémiotiques, telles que le langage ou les outillages. Toutes ces médiations se réfèrent en dernier ressort à la médiation ultime des habitudes socialement reconnaissables et porteuses de sens. Quand des situations imprévues perturbent les habitudes, des enquêtes multiples, partiellement invisibles, permettent de les adapter. Habitudes et enquêtes dialogiques dessinent le fil conducteur narratif de l'activité. L'apprentissage est ainsi défini comme la transformation continue des habitudes et de leur combinaison narrative à travers des enquêtes dialogiques. Cette approche requiert la constitution de communautés de pratique pour adapter les habitudes professionnelles et de communautés de processus pour reconcevoir la cohérence narrative des processus transverses. Cette analyse est illustrée par une étude de cas : la mise en œuvre d'un logiciel de gestion intégré dans une grande entreprise d'électricité.

LORINO, P. (2015). Learning as Transforming Collective Activity through Dialogical Inquiries. In: Francophone Perspectives of Learning through Work. 1st ed. Springer, pp. 145-168.

Mots clés : #Activité-collective, #Apprentissage, #Communauté, #Enquête, #Habitude, #Médiation-sémiotique, #Narratif, #Pragmatisme, #Processus, #Processus-d'organisation