Retour aux résultats
Chapitres (2016), Théories des organisations. Nouveaux tournants, Economica, pp. 227-238

Le tournant « matériel » dans la théorie néo-institutionnaliste

BOXENBAUM E., HUAULT I., LECA Bernard

Le cadre pragmatiste peut apporter une base théorique féconde aux approches processuelles des organisations en gestion et théorie des organisations. Elle met en cause, à travers les théories de la médiation sémiotique, de l'enquête et de la transaction dialogique, les approches dualistes, notamment les dualismes sujet / objet, situé / générique, micro / macro, représentation / réalité, pensée / action, individuel / collectif. Dans la perspective des penseurs pragmatistes, l'action et la pensée sur l’action constituent un seul et même processus continu de transformation du monde, continûment investi de sens par les acteurs à travers leurs échanges dialogiques : toute pensée est pensée d'une transformation du monde, et toute transformation active du monde s'inscrit dans un champ de significations.

BOXENBAUM, E., HUAULT, I. and LECA, B. (2016). Le tournant « matériel » dans la théorie néo-institutionnaliste. In: Théories des organisations. Nouveaux tournants. 1st ed. Economica, pp. 227-238.

Mots clés : #Dewey, #Dialogisme, #Enquête, #Habitude, #Mead, #Médiation-sémiotique, #Peirce, #Pragmatisme, #Processus, #Transaction