Retour aux résultats
Actes d'une conférence (2003), Actes du 24ème Congrès de l'Association Francophone de Comptabilité : Identification et maîtrise des risques : enjeux pour l'audit, la comptabilité et le contrôle de gestion, Association Francophone de Comptabilité (AFC)

Le ratio market-to-book et la reconnaissance des immatériels. Une étude du marché français

JENY Anne

Cet article apporte une contribution aux différentes solutions avancées pour expliquer l'écart constaté entre la valeur comptable et la valeur de marché des sociétés. Notre hypothèse est qu'il peut être en partie expliqué par le fait que les éléments immatériels ne sont pas correctement représentés dans les états financiers. Nos résultats indiquent un lien statistique entre le goodwill inscrit à l'actif et le ration market-to-book. En revanche, aucun lien statistiquement significatif n'a été mis en évidence avec les mesures de l'intensité des immatériels passés en charge et la mesure du poids des actifs incorporels.

JENY, A. (2003). Le ratio market-to-book et la reconnaissance des immatériels. Une étude du marché français. In: Actes du 24ème Congrès de l'Association Francophone de Comptabilité : Identification et maîtrise des risques : enjeux pour l'audit, la comptabilité et le contrôle de gestion. Association Francophone de Comptabilité (AFC).