Retour aux résultats
Documents de travail (2008), ESSEC Business School

Le programme "Une grande école : pourquoi par moi ?" D'une action de responsabilité sociétale de l'ESSEC à la responsabilité sociétale des grandes écoles françaises

Depuis 2002, l'ESSEC met en œuvre un programme pédagogique spécifique, " Une grande école : pourquoi pas moi ?®" (PQPM), destiné à accompagner des lycéens, sélectionnés sur des critères sociaux et d'excellence scolaire, issus de milieux modestes et défavorisés. Il s'agit de permettre à ces jeunes de se projeter avec plus d'atouts dans leur futur professionnel, en commençant par accroître leurs chances de poursuivre des études supérieures ambitieuses dans les filières post-baccalauréat de leurs choix, en particulier les filières classes préparatoires / grandes écoles. Les modalités de ce programme font intervenir l'institution ESSEC dans son ensemble, des professeurs, des élèves de l'école, ainsi que des acteurs des lycées partenaires, des communautés éducatives et des intervenants hors éducation nationale. Le programme est porté par la Chaire Entrepreneuriat Social de l'ESSEC et son essaimage est assuré à l'échelle de la Conférence des Grandes Ecoles par le biais d'un Label. Ce programme illustre plusieurs thématiques reconnues de la RSE (Responsabilité Sociale de l'Entreprise), appliquée au cas d'une école de gestion : " dynamiques organisationnelles ", " incorporation de la RSE au cursus " (intégration au métier et à la stratégie), " materiality " des enjeux de RSE au sens de la Global Reporting Initiative, " institutionnalisation de la RSE ", et plus globalement illustre des aspects (sociaux et sociétaux) de la " responsabilité de l'enseignement de la gestion dans le monde contemporain " .L'approche de la RSE mise en œuvre par PQPM est de nature stratégique, parce qu'elle touche aux fondamentaux du métier de l'enseignement et à des éléments clefs du rôle sociétal, social et macroéconomique de l'enseignement supérieur. Elle est orientée vers l'innovation sociétale et le dialogue avec les parties prenantes, pour un développement socialement soutenable. Elle repose également largement sur un projet et une dynamique entrepreneuriale. Aussi, en complément d'éléments de cadrage propres à la RSE, le programme PQPM peut être analysé à l'aune des théories de l'entrepreneuriat social, du capital social, du développement socialement durable (DSD) et par la " capability approach ".

SIBIEUDE, T. and VIDAL, R. (2008). Le programme "Une grande école : pourquoi par moi ?" D'une action de responsabilité sociétale de l'ESSEC à la responsabilité sociétale des grandes écoles françaises. ESSEC Business School.

Mots clés : #Capital-social, #Développement-socialement-durable, #Diversité, #Egalité-des-chances, #Entrepreneuriat-social, #Ouverture-sociale, #RSE, #ZUP,-ZES