Retour aux résultats
Articles (2012), Esprit, pp. 84-95

Le logement, laissé-pour-compte de la financiarisation de l'immobilier

Comment la financiarisation de l'immobilier affecte-t-elle le logement ? La libéralisation du crédit et l'entrée des banques d'affaires et des fonds d'investissement sur le marché de l'immobilier transforment le patrimoine foncier en actif financier. Ce qui favorise les immeubles de bureaux, plus rentables, au détriment du secteur résidentiel, dont les acteurs institutionnels se désengagent. Lien vers l'article

NAPPI-CHOULET, I. (2012). Le logement, laissé-pour-compte de la financiarisation de l'immobilier. Esprit, pp. 84-95.

Mots clés : #Bureau, #Crise, #Immobilier, #Logement, #Politique