Retour aux résultats
Articles (1994), Revue Economique, pp. 625-637

Le cas français

L'objectif de cet article est d'évaluer l'impact patrimonial des offres publiques d'achat et d'échange en France à la fin des années 1980. Il met en évidence un gain global pour l'ensemble des actionnaires des entreprises concernées avec une forte asymétrie en faveur des cibles. Le choix de l'OPE plutôt que l'OPA a pour conséquence une perte de valeur significative pour les actionnaires de l'acquéreur, ce qui confirme l'hypothèse d'un signal négatif donné au marché.

CHARLETY-LEPERS, P. and SASSENOU, M. (1994). Le cas français. Revue Economique, pp. 625-637.