Retour aux résultats
Documents de travail (2007), ESSEC Business School

Is It Possible to Construct Derivatives for the Paris Residential Market?

BARONI Michel , BARTHELEMY F., MOKRANE M.

Ce document de travail traite de la robustesse des estimateurs du niveau de prix, de sa tendance et de sa variance pour deux types d'indices immobiliers de ventes répétées : l'indce de ventes répétées classique et un indice factoriel par composantes principales proposé par Baroni, Barthélémy et Mokrane (BBM) en 2007. Nous utilisons une base de données du marché résidentiel de Paris pour calculer les paramètres de ces indices sur la période 1982-2005. Nous cherchons alors à tester la sensibilité de ces deux indices à l'introduction de nouvelles transactions. Notre principale conclusion est que la révision de l'indice peut provoquer une instabilité des paramètres-clés qui sont déteminants pour l'évaluation de produits dérivés. L'impact de la révision est important sur l'estimation du niveau de prix de l'indice. Nous trouvons aussi que bien que cet impact sur l'estimation de la tendance peut être important, la méthode WRS est plus robuste et des contrats tels que des swaps peuvent prendre de tels indices comme sous-jacents. Finalement, l'influence de la révision sur l'estimation de la volatilité de l'indice semble être réelle et eu égard à la robustesse de cette estimation, l'indice BBM paraît meilleur que l'indice WRS. On peut en conclure que l'indice BBM pourrait être un meilleur sous-jacent à des dérivés tels que des options.

BARONI, M., BARTHELEMY, F. and MOKRANE, M. (2007). Is It Possible to Construct Derivatives for the Paris Residential Market? ESSEC Business School.

Mots clés : #Indices-immobiliers, #Produits-dérivés-immobiliers