Retour aux résultats
Documents de travail (2004), ESSEC Business School

Excessive Liability Dollarization in a Simple Signaling Model

BESANCENOT D., VRANCEANU Radu

L'article propose une explication à l'accumulation des dettes externes libellées en dollars par les PVD, dans le cadre d'un modèle de signalisation. Par hypothèse, les banques n'ont aucun moyen direct de déterminer la situation financière des firmes. Les firmes solides seraient tentées de s'endetter en dollars moyennant des coûts administratifs élevés uniquement pour signaler leur type. Le succès d'une telle politique dépend du comportement des firmes fragiles : si le coût administratif lié à l'emprunt en dollars est faible, le secteur privé dans son ensemble peut choisir la dollarisation. Dans ce cas, l'effet de signal disparaît, tandis que toutes les firmes subissent des coûts administratifs élevés.

BESANCENOT, D. and VRANCEANU, R. (2004). Excessive Liability Dollarization in a Simple Signaling Model. ESSEC Business School.