Retour aux résultats
Articles (1999), Revue de Gestion des Ressources Humaines, pp. 173-186

Enquête sur le facteur X. L'autonomie de l'activité pour le management des ressources humaines et pour le contrôle de gestion

PEYROLLE J.C., LORINO Philippe

A partir du cas concret de Dynastar, entreprise fabriquant des skis, les auteurs constatent que l'autonomie des acteurs est de plus en plus souvent un facteur de progrès économique considérable, le facteur X, en rupture avec la tradition taylorienne du contrôle et de la normalisation. Ils en déduisent que, dans la majeure partie des situations, l'activité n'est de fait pas contrôlable. Or l'activité productrice de valeur et de savoir, l'activité-apprentissage, est une zone d'ombre des sciences de gestion, qui se sont construites sur une définition fonctionnelle de l'activité humaine, réduisant celle-ci à la mesure de son output. Cette simplification devient inopérante et remet la gestion face à la nécesssité de construire des concepts et des pratiques intégrant la valeur cognitive de l'activité et l'autonomie de l'acteur.

PEYROLLE, J.C. and LORINO, P. (1999). Enquête sur le facteur X. L'autonomie de l'activité pour le management des ressources humaines et pour le contrôle de gestion. Revue de Gestion des Ressources Humaines, pp. 173-186.