Retour aux résultats
Articles (2005), Revue Française de Gestion, pp. 189-211

Contrôle de gestion et mise en intrigue de l'action collective

Les récits sont présents dans la gestion de l'entreprise sous des formes multiples et ils remplissent des fonctions variées. Les théories pour en rendre compte apportent des éclairages parfois contradictoires, souvent complémentaires, à la compréhension de la nature et de la fonction des récits dans l'entreprise. Mais elles sous-estiment souvent l'autonomie d'interprétation des acteurs, l'importance du contexte d'action précis dans lequel a lieu la narration et le double recours simultané à la raison et à l'émotion qu'elle implique. Les auteurs s'attachent ici à analyser la pratique narrative comme forme d'action située plutôt que l'objet récit abstrait et statique. Ils lui appliquent la théorie de la mise en intrigue de Paul Ricoeur et tentent d'en déduire la place spécifique dévolue aux pratiques narratives en contrôle de gestion.

LORINO, P. (2005). Contrôle de gestion et mise en intrigue de l'action collective. Revue Française de Gestion, pp. 189-211.