Retour aux résultats
Documents de travail (2013), ESSEC Business School

Can Rumors and Other Uninformative Messages Cause Illiquidity?

VRANCEANU Radu , BESANCENOT D., DUBART D.

L’article étudie si des rumeurs sans aucun rapport avec la valeur fondamentale peuvent provoquer des crises d’illiqudité. La première partie présente un modèle théorique, où les investisseurs peuvent utiliser le message non-informatif pour coordonner la décision d’investir dans un projet collectif qui peut réussir uniquement si un seuil minimal de participation est atteint; l’équilibre étudié est celui d’un global game avec n-joueurs, dont la solution a été proposée par Morris and Shin (1998). Le taux de participation est bas si les investisseurs reçoivent un message « négatif » et vice-versa. La seconde partie de l’article restitue les résultats de deux expériences, l’une conduite par Internet, l’autre dans le laboratoire expérimental de l’ESSEC Business School. Les deux tests corroborent les prédictions du modèle théorique. L’analyse permet d’envisager une nouvelle explication pour la propagation des crises financières d’un pays à l’autre, ou d’un marché à l’autre sans raison apparente.

VRANCEANU, R., BESANCENOT, D. and DUBART, D. (2013). Can Rumors and Other Uninformative Messages Cause Illiquidity? ESSEC Business School.

Mots clés : #Coordination, #Economie-expérimentale, #Illiquidité, #Risque-stratégique, #Rumeur